[-] Blabla

IGC 34-52 de 1967, grands volumes

L'est parisien est sous miné par d'anciennes carrières de pierre à bâtir, exploitées selon la méthode des piliers tournés irréguliers. Les hauteurs des vides sont en général fortement réduites du fait du remblaiement partiel avec les déchets d'exploitation. Ce remblaiement permet d'assurer une meilleure tenue dans le temps aux piliers de masse en renforçant leur résistance à l'éclatement.

IGC 34-52 de 1967, arches et piliers

Le réseau dit Gravelle, grand comme un mouchoir de poche, est exceptionnel en ce qu'il présente un secteur faiblement remblayé (fait rare à proximité de Paris). On peut s'y rendre compte de la hauteur exploitée. En surface, le terrain est fermé à la circulation du public pour cause de risque d'effondrements. La portance des piliers est grande et la carrière n'est pas consolidée. Plus près du principal puits d'accés, le ciel de carrière est conforté par des arches et des piliers maçonnés, donc certains sont récents (années 2000).

À droite, extrait de la planche IGC 34-52, édition de 1967, de la zone des grands volumes,

À gauche, extrait de la zone confortée par des arches.

[-] Photos

Démarrer le diaporama FullHD (cliquer ensuite sur fullscreen pour activer le mode plein écran)
 
Réglages page Cliquez pour changer la taille et le mode d'affichage
Mode de visualisation Mono (2D) Anaglyphes pour lunettes rouge-cyan munissez-vous de lunettes pour anaglyphes Pour stéréoscope
noir&blanc *demi-couleur dubois paire stéréo
Taille d'affichage très grand grand *moyen petit très petit

Volumes 1

Volumes 1

Volumes 2

Volumes 2

Arches de confortation

Arches de confortation

Micros piliers à bras

Micros piliers à bras

Meules de champignonnière

Meules de champignonnière

Arches et piliers tournés

Arches et piliers tournés

Arche et pilier

Arche et pilier

Puisard 2

Puisard 2

Puisard 3

Puisard 3

Salle de banquet

Salle de banquet